1989 PJH Perrin Joaillerie Hugo // INFOS

MODIFICATION IMAGE DE MARQUE
JOAILLERIE O.J. PERRIN - Av. Victor Hugo – PARIS
ANNÉE 1989

Maître de l'Ouvrage : O.J. PERRIN
Surface : 300 m2
Estimation :


La décision de modifier l'image de marque de la Maison-mère de la joaillerie O.J.PERRIN intervient à un moment particulier de son existence : moment charnière, aboutissement de sa croissance, reflet de sa maturité d'une part, nouvelle étape d'autre part, qui engage son futur et donne le ton aux années à venir. Conscients de ces enjeux nous avons cherché à définir l'esprit du lieu.

En effet les objets exposés ici, bijoux, pierres précieuses, par leur noblesse, leur rareté, l'admirable travail qui a présidé à leur naissance, imposent une attitude respectueuse. Merveilleux dons de la Nature, miracles nés des profondeurs de la terre pour devenir objets de lumière, les bijoux se suffisent à eux-mêmes.

De tous temps leur puissance évocative a éveillé le rêve, provoqué l'imagination des hommes.
Le cadre qui les abrite se doit de les respecter, de mettre en évidence leur origine minérale et leur destination lumineuse. Aussi avons nous conçu la joaillerie comme un écrin de nature : mur, guangue, falaise de pierres dans les anfractuosités dans laquelle miroitent les gemmes.
- Grève, vaste plage de verre d'où émerge une Île, close sur elle même, abri des différents services.
- Nuage d'or, crystal de lumière, surmontant une place, lieu d'accueil, autour de laquelle s'organisent les bureaux.
- L'impact sur la ville est obtenu par un voile de verre opalescent élevé sur deux étages, qui surplombe la rue.

Emanation de l'organisation intérieure, volume enchâssé dans le bâtiment existant, il rééquilibre la façade et lui confère caractère de noblesse.
Événement dans le paysage urbain, il suggère un univers de lumière, affirmation de la présence et de l'identité de la joaillerie PERRIN sur l’avenue Victor Hugo.